Chiffres clés de l'enquête de la SLFF19

Publié le 09.06.2020
Afin de mieux connaître les publics de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture) a effectué une enquête auprès des participants et organisateurs d’événements de l'édition 2019 de la Semaine.

Les résultats ont été obtenus par extrapolation des données sur la base des réponses à l'enquête menée. L'’infographie ci-dessous propose une synthèse des données clés. 

 

 

Répartition des âges

Les résultats de l'enquête révèlent que la majorité des individus interrogés appartient à la population active : 34 % pour les 18-35 ans, 28% pour les 36-50 ans et 21% pour les 51-60 ans.

Les plus jeunes (moins de 18 ans) sont très probablement sous représentés (5%), car peu touchés par le questionnaire, mais nombreux à participer avec leurs enseignants. 

 

Répartition géographique

Afin d'assurer une meilleure lisibilité des données, les régions étudiées ont été regroupées de la manière suivante :

- Nord-est : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Hauts-de-France
- Nord-ouest : Bretagne, Normandie, Pays de la Loire
- Sud-est : Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur
- Sud-ouest : Nouvelle-Aquitaine, Occitanie

Les résultats de l'enquête révèlent une forte mobilisation de la région Île-de-France et une diagonale Nord-Est/Sud-Ouest plus active que la diagonale Nord-Ouest/Sud-Est.

 

Type de public

L’enquête révèle notamment que de nombreux événements ont accueilli du public empêché (17%).

Le public empêché comprend tous les publics ayant des difficultés à se rendre sur des lieux culturels : malades, détenus, personnes en situation de handicap, etc.